The Coffee story

Interview avec "The coffee man"

C'est l'histoire d'un homme parti pour torréfier le meilleur café et qui a découvert sa passion pour les anciennes machines à expresso. Aydin Kirici devant une machine à café porte-tamis rétro, dans une ancienne fabrique : Bazzar Caffè.

D´où viennent les grains de café ?

Aydin Kirici: Il y a dans le monde 62, 63 pays producteurs d‘arabica. Et chaque pays a ses régions et ses plantations. Au fond, on peut considérer le plant de café comme une pied de vigne. Cela dépend de la teneur en minéraux dans le sol et de l‘endroit où pousse le caféier – peu ou beaucoup de soleil. C‘est ce qui fait toute la qualité à la fin de la journée.

Comment arrive-t-on en fait au sujet du café ?

La passion, l‘amour, les sentiments pour ce produit – le café est très spécial. Il faut tenir compte de nombreux paramètres qui doivent concorder pour fabriquer le meilleur café – si l‘on veut bien faire les choses. Il va de soi que cela ne fonctionne pas en appuyant sur un simple bouton.

Quelle est l´importance de la torréfaction ?

Aydin Kirici: Il s‘agit de l‘étape la plus importante. Au sens le plus vrai du terme, cela dépend du profil de cuisson : la durée, la température et quand utilise-t-on quelle température. Et avant toutes choses, le refroidissement des grains de café est très, très déterminant.

 

 

Vous collectionnez les anciennes machines à expresso?

Aydin Kirici: Oui, c‘est ma passion de collectionneur. Quiconque cherche trouve ! On trouve dans le monde entier des machines. Les machines à expresso sont construites depuis plus de 100 ans et 90 % de ma collection viennent d‘Italie. J‘ai parfois traversé des villages où je les ai achetées. Entretemps, le marché des collectionneurs est très actif.

Sans être barista, peut-on faire un bon café à la maison ?

Aydin Kirici: Bien sûr, il y a désormais énormément de gens qui préparent un café nettement meilleur que 90 % des restaurants. Celui qui aime le café et celui qui a un faible pour les machines s‘informe et se familiarise très vite avec la préparation.

 

Quel est le secret de votre bon café ?

Aydin Kirici: Il y a cinq composants, dont l‘un des plus important est la qualité du grain, puis la torréfaction, le profil de cuisson, puis la machine et enfin l‘homme.

Recherche de reven­deurs

Trouver le revendeur next125 le plus proche.

Catalogue

Cuisines design épurées : 148 pages d'inspiration et d'informations.

Inspirer Contact
Langue
PresseExtranet
Inspirer Contact
Langue
PresseExtranet