Young kitchen style

Tradition avec innovation – telle est la devise de cette jeune femme de 28 ans. Nous allons la voir dans son restaurant, petit certes mais exquis, à Ulm.

Le restaurant

Quand on entre dans le petit restaurant exquis d‘Alina Bebrout (Ulm, Allemagne), on remarque tout de suite la personnalité chaleureuse de cette jeune femme âgée de 28 ans. Un endroit où se trouvait encore une boucherie il y a de nombreuses années. Les anciens carrelages au mur ou la fresque au plafond représentant des têtes de vache, classée monument historique, tout témoigne d‘une forte individualité tout en faisant preuve d‘une ambiance très subtilement moderne. Le personnel au service, aussi jeune qu‘Alina, leur implication pleine, c‘est ce que ressent le client quand il entre dans le local et est invité à s‘asseoir. Les belles tables décorées donnent l‘impression de venir chez de bons amis. La cuisine d‘Alina étonne d‘autant plus qu‘elle travaille dans une pièce de seulement 3 m².

La chef

Dès la fin de sa scolarité, cette Munichoise d‘origine s‘est défoulée dans la créativité et a découvert son amour pour la cuisine. S‘ensuivent plusieurs haltes, comme un apprentissage auprès d‘un chef étoilé dans l‘Allgäu, puis dans un chalet de montagne au Tyrol pour se changer les idées et quelques années à Majorque pour le soleil. Tout pour me découvrir, explique-t-elle. Elle est venue à Ulm, avec la plus haute flèche de cathédrale au monde, grâce à sa meilleure amie et s‘est tout de suite éprise de cette ville où elle a travaillé pendant deux ans comme second. Mais justement parce que la cuisine est son endroit préféré, elle voulait avoir la sienne. C‘est ainsi qu‘est née l‘idée de devenir soi-même hôtesse et de faire ce dont elle avait envie sur ses fourneaux.

Oui, en tant que femme, il ne faut pas avoir peur aux yeux et ne pas trop prendre au sérieux certains machos – "À ce propos, notre avantage dans la cuisine est peut-être le fait que nous sommes plus auto-critiques et que nous nous remettons parfois en question, contrairement à ces messieurs. L‘avis de mes invités me motive beaucoup et la bonne ambiance au sein de mon équipe me pousse à devenir encore meilleure."

La carte

La meilleure façon de connaître Alina est de goûter à ses plats exquis, qui est toujours très créative. C‘est pour cela qu‘il y a chaque jour de nouveaux menus en fonction de ce qu‘elle trouve au marché, elle achète spontanément, raconte-t-elle. "C‘est  eaucoup de travail, mais j‘ai au moins l‘avantage de pouvoir essayer quelque chose de nouveau et même si les invités iennent  ous les jours, rien n‘est jamais pareil."

„Ce qui est bon doit être bien présenté dans l‘assiette. Les clients mangent d‘abord avec les yeux, c‘est pourquoi j‘accorde beaucoup d‘importance aux fines herbes et au vert. Mais toujours de manière délicate, équilibrée, structurée et le produit au premier plan. Pas d‘Ikebana dans l‘assiette, les temps sont révolus. Une excellente cuisine n‘est pas une question de mode mais d‘identité. Elle doit toujours être le reflet du cuisinier et du site.“

 

- Alina Bebrout -

Vers le haut

Recherche de reven­deurs

Trouver le revendeur next125 le plus proche.

Catalogue

Cuisines design épurées : 148 pages d'inspiration et d'informations.

FavorisCatalogueRecherche de revendeurs
Sprache
PresseExtranet
FavorisCatalogueRecherche de revendeurs
Sprache
PresseExtranet